dimanche 23 janvier 2022

 

16 janvier

Tout est blanc recouvert de givre, même le ciel est blanc et si la vue n’est pas très dégagée, elle l’est nettement mieux qu’hier. Nous partons donc, dans ce paysage féérique, compter les oiseaux sur les étangs qui nous sont impartis.

Mais vers treize heure le brouillard retombe et nos derniers étangs ne nous permettrons que de compter les oiseaux à faible distance.

Nous nous sommes régalés de ces magnifiques paysages !



















Grande aigrette (Egretta alba)



Mouette rieuse (Larus ridibundus)


Héron cendré (Ardea cinerea)