vendredi 16 novembre 2018



OCTOBRE

2 octobre

Beaucoup de brume ce matin…


 Grèbe huppé (Podiceps cristatus)





30 septembre

Journée du Forum Berry Photo Nature. Nous démarrons par une jolie promenade pour nous retrouver autour d’une choucroute de canard ! Un délice !













Soirée en bord d’étang.

 Bernaches du Canada (Branta canadensis) et Tadorne de Casarca (Tadorna ferruginea)


 Mouette rieuse (Larus ridibundus)

Biche et faon (Cervus elaphus)



28 septembre

Aube brumeuse…

 Mouette rieuse (Larus ridibundus)



 Grande aigrette (Egretta alba)







Rouge-gorge familier (Erithacus rubecula)

Luc a vu un cerf !

 Renard roux (Vulpas vulpes)

 Cerf élaphe (Cervus elaphus)







27 septembre

Une aube en Brenne reste un spectacle à elle seule !





 Héron cendré (Ardea cinerea)






 Chevreui (Capreolus)



jeudi 15 novembre 2018



25 septembre

Ce matin nous avons échangé nos places. Je m’en réjouis rapidement, en voyant un beau cerf arriver depuis le fond de l’étang ! Il est seul et semble juste rentrer d’une nuit de bringue ! Il brame de temps en temps, continue son chemin qui passe devant moi et rentre dans le bois !



 Cerf élaphe (Cervus elaphus)










 Mouette rieuse (Larus ridibundus)






Il est suivi par une autre bête qui, je trouve, ressemble plus à une vache qu’à un cerf ! L’animal est maigre, sa démarche est raide et il arbore deux bois malingres, de longueurs différentes….un vieux cerf qui ravale. Il a par contre une voix caverneuse qui résonne fort dans l’air frais de ce matin ! Lui aussi passe devant nous mais avant il s’arrête, gratte le sol, frotte ses bois dans la végétation… Il a encore l’air d’en vouloir mais qu’est-ce qu’il est laid !












Luc de son côté va croiser la route de trois cerfs ! Le premier rentre rapidement dans la haie, les deux autres étaient dans la même prairie. Mais quand le « douze » a vu arriver l’autre (un 17) il s’est empressé de prendre la poudre d’escampette ! Il faut dire que l’animal en impose avec son plastron bien fourni, sa stature  majestueuse et ses bois aux dix-sept pointes blanches ! C’est rare de rencontrer pareil boisé !

 le premier

 Le 12







 Cerf (le 17 qui sort du bois) et chevreuil (Capreolus capreolus)



 Le 12 inquiet


 le 17 entre en scène












En soirée je me suis postée à l’entrée d’une nouvelle prairie. Un jeune cerf accompagné d’une biche et son faon, courent affolés d’un coin à l’autre. Dans le bois qui la jouxte on entend deux bêtes qui se battent. Le bruit des bois qui s’entrechoquent retentit depuis le couvert des arbres. Ils ne sortiront pas et le jeune cerf finira par s’apaiser.